Lutter contre l’islamisme en y associant les musulmans de France

Dire la vérité

 

La laïcité consiste dans le respect de toutes les croyances et la garantie de la liberté de culte.

Le contrat passé entre l’Etat et les religions monothéistes est le moyen privilégié de ce respect.

Les confessions chrétiennes et le judaïsme ont parcouru ce chemin. L’islam ne l’a pas encore fait.

La question posée à la France par l’islam n’est pas de savoir s’il faudra apprendre à vivre avec les musulmans en France, mais comment y parvenir ?

De la même manière que Napoléon 1er a accordé aux juifs de France un concordat en 1808, la France doit réfléchir maintenant à la manière dont les musulmans de France pourraient bénéficier d’un même accord pour instaurer une paix sociale durable entre la République et les différentes religions.

Aujourd’hui, un soupçon pèse sur la capacité des musulmans de France à vivre dans le cadre de la loi, en paix.

Ce soupçon ne porte pas sur les personnes, mais sur la manière dont certains responsables de l’islam en France organisent (souvent de manière agressive) le débordement de la sphère religieuse vers la sphère politique.

Ce débordement est inacceptable. Comme pour toute autre religion, la pratique de la foi musulmane sur le territoire national doit évidemment être possible. Mais toute velléité de déclinaison politique doit être combattue.

Agir

  • Le Conseil Français du Culte Musulman est supprimé. Il est remplacé par une commission chargée de proposer au Gouvernement et au Parlement un mode de financement privé des édifices religieux musulmans, tout financement public étant confirmé interdit.
  • Le financement des associations cultuelles par des fonds d’origine étrangère est interdit.
  • L’Etat passe avec chaque association cultuelle musulmane un accord contractuel de réciprocité qui fera l’objet de contrôles a posteriori :
    – L’Etat s’engage, dans le respect de la loi de 1905, à ce que les conditions d’exercice de la foi soient décentes.
    – Les associations cultuelles qui reçoivent cette garantie, s’engagent à ce que l’enseignement et les prêches soient effectués en français et respectent les principes de la vie en société en France.

Dans son livre « L’Islam à la conquête de l’Occident« , Jean-Frédéric Poisson décrypte et met au grand jour les moyens utilisés par les États Musulmans pour étendre la charia en Europe.

Suivez-nous