NOS PUBLICATIONS & NOS LIVRES

Découvrez Nos Publications

Libertés en danger !

Nous savions, en 2017, que l’arrivée d’Emmanuel Macron amorcerait une montée en puissance des attaques liberticides, attaques contre lesquelles VIA | la voie du peuple luttait depuis longtemps déjà. Mais nous ne pouvions imaginer que chacune de nos libertés chèrement acquises pourraient être remises en question. Si le point d’orgue de ces atteintes à nos droits les plus sacrés a été, sans conteste, la crise du Covid, de multiples pans de notre société ont également été sapés par le pouvoir macroniste, soutien zélé des politiques bruxellois : les attaques se sont portées contre l’éducation, le monde associatif, notre vie privée sous prétexte de sécurité, et notre souveraineté en tant que peuple français. C’est la raison pour laquelle VIA | la voie du peuple n’a jamais cessé de lutter sur ces différentes thématiques, que ce soit par des référés devant le Conseil d’Etat et jusque devant la Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH), par des manifestations et des pétitions, par des interventions dans les médias. Puissent ces quelques tribunes, compilées ici dans un seul livret, témoigner de notre détermination à ne rien céder face aux dangers qu’encourent nos libertés. Le combat est loin d’être fini…

Vote catholique :
Faut-il préférer Macron à l’Église ?

J’ai souhaité retracer l’histoire des soins palliatifs, de leurs références éthiques, et aussi religieuses, en montrant qu’il a toujours été difficile, en tout temps, de faire leur juste place aux mourants. J’ai compris qu’il faut sans cesse rappeler la médecine à ses obligations d’origine, et la science à sa modestie, en particulier lorsqu’elle fait croire à l’homme qu’il peut s’affranchir de la mort. J’ai découvert le formidable trésor d’humanité qui se dévoile dans l’accompagnement des mourants, et tenté de montrer que ce trésor est sans cesse à protéger.

Alors que se profilent en France de nouveaux débats sur la fin de vie, il est essentiel que tous puissent prendre part à la défense et à la promotion des soins palliatifs, comme une des plus belles preuves de fraternité. Puisse ce livre aider tous ceux qui souhaitent travailler à cette belle cause.

_
Jean-Frédéric Poisson est titulaire d’un doctorat de philosophie sur la bioéthique et d’un master en droit social. Ancien député et vice-président de la Commission des Lois, ancien élu local, il est aujourd’hui Président du parti politique VIA | la voie du peuple. Il a publié plusieurs ouvrages dont certains sur les questions de bioéthique et sur la dignité humaine.

Découvrez Nos Livres

Soins palliatifs
la vraie alternative à l’euthanasie

J’ai souhaité retracer l’histoire des soins palliatifs, de leurs références éthiques, et aussi religieuses, en montrant qu’il a toujours été difficile, en tout temps, de faire leur juste place aux mourants. J’ai compris qu’il faut sans cesse rappeler la médecine à ses obligations d’origine, et la science à sa modestie, en particulier lorsqu’elle fait croire à l’homme qu’il peut s’affranchir de la mort. J’ai découvert le formidable trésor d’humanité qui se dévoile dans l’accompagnement des mourants, et tenté de montrer que ce trésor est sans cesse à protéger.

Alors que se profilent en France de nouveaux débats sur la fin de vie, il est essentiel que tous puissent prendre part à la défense et à la promotion des soins palliatifs, comme une des plus belles preuves de fraternité. Puisse ce livre aider tous ceux qui souhaitent travailler à cette belle cause.

_
Jean-Frédéric Poisson est titulaire d’un doctorat de philosophie sur la bioéthique et d’un master en droit social. Ancien député et vice-président de la Commission des Lois, ancien élu local, il est aujourd’hui Président du parti politique VIA | la voie du peuple. Il a publié plusieurs ouvrages dont certains sur les questions de bioéthique et sur la dignité humaine.

La Macronie et l’Islamisme

La majorité présidentielle se targue de combattre le «séparatisme islamiste». Vraiment ? En vérité, derrière une communication tentant de rassurer les Français, les élus locaux de La République en Marche et leurs alliés inaugurent des mosquées radicales et accompagnent parfois leur construction. Les milliers d’étrangers inscrits au Fichier pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste (FSPRT) ne sont, eux, expulsés qu’au compte-gouttes. L’immigration, qui alimente le magma islamiste depuis quarante ans, n’est pas tarie, et des centaines d’hôtels sont utilisés par l’État pour héberger les clandestins.

Quant aux mouvements islamistes les plus extrêmes, ils sont toujours autorisés : les Frères musulmans de Musulmans de France, avec leurs 200 mosquées et écoles-collèges-lycées, les Turcs du Millî Görüs ainsi que les Tablighi qui ont pourtant rejeté la « charte des principes de l’islam de France » soumise par l’intérieur, sans parler des salafistes qui contrôlent plus de 150 mosquées.

Ce bilan préoccupant, établi ici par Jean-Frédéric POISSON, vient étayer les alertes qu’il n’a eu de cesse de lancer depuis des années sur les velléités d’un Islam conquérant, déployant sa stratégie d’installation d’une «civilisation de substitution» à celle qui a fondé notre Europe et même l’Occident. Ce terrible constat trouve un terreau favorable dans les lâchetés politiques qui devraient éclater aux yeux de tous les citoyens, tout comme les faux-semblants du macronisme.

Ce livre est là pour que tout le monde sache !

_
Jean-Frédéric POISSON est titulaire d’un doctorat de philosophie et d’un master de droit social. En tant que député, il présida la commission d’enquête de l’Assemblée nationale sur les moyens et le financement de Daech. Il est président du parti VIA | la voie du peuple, et a publié plusieurs livres et essais dont “L’Islam à la conquête de l’Occident” (2018 – éditions du Rocher)

La voix du peuple

Englués dans des crises de toute nature, coupés de la Nation, obsédés par des objectifs de gestion plutôt que par le bien commun politique, nos gouvernants ne sont plus en mesure de redresser notre pays.

Entre ceux qui ont peur du peuple, ceux qui le méprisent, ceux qui le croient incapable d’être autonome, ceux qui veulent l’empêcher de vouloir et de faire, ceux qui menacent sa liberté, et tous ceux qui ne veulent pas le voir exercer quelque pouvoir que ce soit, le peuple français ne manque pas d’adversaires.

Notre pays a atteint un tel niveau de confiscation du pouvoir, d’atteinte aux libertés fondamentales – qu’elles soient publiques ou individuelles –, qu’aucun redressement n’est possible sans une profonde réforme institutionnelle. Une réforme institutionnelle qui n’ait d’ambition que rendre au peuple français le pouvoir qui lui revient, et lui faire confiance. Rendre au peuple sa voix et l’écouter.

Telle est l’ambition libre et décapante de cet ouvrage, qui ne déroutera que ceux qui ne veulent rien changer à la France.

_
Jean-Frédéric POISSON a 57 ans. Philosophe, homme d’entreprise et juriste en droit du travail, il a exercé pendant vingt-cinq ans des responsabilités dans les collectivités locales et a été élu deux fois à l’Assemblée nationale où il a été vice-président de la commission des Lois. Candidat à la primaire de 2016, il a déclaré sa candidature à l’élection présidentielle de 2022.

L’islam à la conquête de l’Occident

Alors que les questions liées à la place de l’islam dans le monde – et spécialement dans les sociétés occidentales – n’ont jamais été aussi prégnantes, Jean-Frédéric Poisson nous propose une analyse de stratégie de l’action culturelle islamique à l’extérieur du monde islamique, document élaboré en 2000 sous le contrôle de l’ISESCO (Organisation islamique pour l’éducation, les sciences, la culture et la communication) et en coordination avec l’OCI (Organisation de la Conférence Islamique) qui en validera la version définitive en 2009. Avec ce livre choc, sont décryptées et mises au grand jour les intentions de ce qui est un véritable instrument de conquête, ainsi que les enjeux auxquels l’Europe et le monde occidental sont dès lors confrontés. Plus personne ne pourra dire qu’il ne savait pas…

_
Jean-Frédéric Poisson est titulaire d’un doctorat de philosophie sur la bioéthique et d’un master en droit social. Ancien député et vice-président de la Commission des Lois, ancien élu local, il est aujourd’hui Président du parti politique VIA | la voie du peuple. Il a publié plusieurs ouvrages dont certains sur les questions de bioéthique et sur la dignité humaine.

Suivez-nous